Une approche rigoureuse

Les activités et les entreprises innovantes sont parmi les premières bénéficiaires des dispositifs de soutien et de financement publics. Sur la liste des 6 000 dispositifs d’aide aux entreprises existant en France, le CIR (crédit d’impôt recherche) figure en bonne place.

Particulièrement performant, il requiert une approche rigoureuse dans la détermination du périmètre des activités éligibles et la rédaction des dossiers justificatifs.

Exemples de projets ou de dépenses éligibles au CIR

  • Temps passé par du personnel qualifié sur des projets techniquement innovants
  • Brevets
  • Investissements nécessaires aux travaux de recherche
  • Prestataires agréés

Depuis 2013, le CII (crédit d’impôt innovation) est venu compléter le CIR. Réservé aux PME communautaires, il finance les opérations de conception de prototypes ou d’installations pilotes de produits innovants au regard de leur marché cible.

Quatre types de projets innovants éligibles au CII

  • Innovation technique
  • Innovation fonctionnelle
  • Ergonomie
  • Eco-conception

Au-delà du CIR, de nombreux autres dispositifs existent, moins connus et moins pratiqués par les entreprises. Istrium vous permet d’identifier et de combiner les meilleurs de ces dispositifs afin de financer de manière optimale vos projets innovants.

Témoignage client

  • Istrium est intervenu auprès d'un groupe international spécialisé dans la conception de systèmes d’intercommunication radio

    Nos projets de recherche étaient potentiellement éligibles au CIR, mais certains aspects pouvaient également concerner le tout nouveau CII. Le cabinet Istrium nous a aidé à distinguer clairement ce qui relevait de chaque dispositif. De plus, ils ont su se mobiliser rapidement pour réaliser un agrément à l’étranger au titre du CII, et ce malgré des délais très courts..

    Gérard L, Gérant de la filiale française